Appel à contribution: écrire un article dans La Mauvaise Herbe

Appel à contribution sur le thème de la non-mixité

Cette année, la filière confection textile et manuelle de l’UPA est – malgré l’ouverture des inscriptions aux hommes – exclusivement fréquenté par des femmes. Après les avoir consultées, il en ressort que la majorité d’entre elles apprécient l’absence de la gent masculine. Les arguments sont multiples, allant du sentiment d’être plus à l’aise entre femmes jusqu’à celui d’être exempté d’une présence masculine qui tendrait à prendre une position dominante dans le groupe.

Ce constat n’est pourtant pas partagé par toutes les femmes. Il nous amène également à interroger l’influence qu’ont des activités genrées sur le désir de les pratiquer dans un cadre non-mixte.

Dans le cadre du septième numéro de la Mauvaise Herbe, nous lançons un appel à contribution sur les bienfaits et les limites d’espaces exclusifs réservés par exemple aux femmes, aux racisé.e.s et aux LGBTQ. Est-il nécessaire d’avoir des espaces non-mixtes ? Cette exclusivité peut-elle déranger et pour quelles raisons ? Où est la frontière entre le besoin d’un groupe et le besoin de se mélanger, voire de se rassembler dans le cadre des luttes sociales ? Et finalement, pourquoi la non-mixité masculine (des hommes qui s’adressent à des hommes) semble-t-elle moins problématique ?

Selon les principes de l’UPA résistants à une quelconque hiérarchisation du savoir, l’appel est ouvert à tous et toutes, l’objectif de la Mauvaise Herbe étant de confronter des avis divergents venant d’acteurs académiques, sociaux et d’artistes.

Les propositions d’article devront être envoyées à y.zian@universitepopulairedanderlecht.be.

Pour plus d’informations : y.zian@universitepopulairedanderlecht.be.

*Lesbian, Gay, Bisexual, Trans, Queer.